Foire aux Questions

Toutes les reponses à vos questions

Comment se déroule la pose d’un implant ? Que se passe-t-il après ?

Effets après l’intervention de réhabilitation de la bouche.

Après le processus de pose d’implant, considéré comme une intervention chirurgicale simple, le patient observe une période de convalescence jusqu’à ce que les tissus de ses gencives se régénèrent. Cette période varie d’un patient à l’autre et dépend notamment de l’état de santé buccal et du respect de l’hygiène dentaire.
Pendant cette période, il est nécessaire d’observer les indications du médecin traitant et de prendre les médicaments administrés.  L’ingestion d’aliments mous et tièdes et le refroidissement de la zone opérée peuvent soulager la douleur post opératoire.
L’observation d’une hygiène buccale méticuleuse et des visites régulières chez le médecin contribueront  à la stabilité des implants dentaires sur du long terme. Garantissant ainsi l’amélioration de la qualité de vie,  le sentiment de confiance en soi et surtout, la permanence de ce nouveau sourire, dont vous ne voudrez certainement pas priver votre visage.

Alors quelle est la procédure à suivre en cas de chute ou d’extraction de dent ?

Les implants sont insérés par intervention chirurgicale dans l’os de la mâchoire, à la place de la racine de la dent manquante. Avec le temps, les cellules osseuses se développent autour de l’implant et renforcent son ancrage.

Combien de temps dure l’intervention ?

Le placement d’un implant dentaire dure quelques minutes seulement.
Le placement de plusieurs implants peut durer plusieurs heures ; il s’agit en effet d’une intervention chirurgicale demandant la plus grande précision ainsi qu’une préparation méticuleuse. A la fin de la chirurgie, les patients rentrent chez eux et n’ont pas besoin de période de récupération.
Le placement de prothèses dentaires – fixes ou amovibles – se fait en quelques minutes, pareillement au placement d’une couronne sur une dent normale. Avec parfois quelques séances supplémentaires d’adaptation – jusqu’à l’obtention du résultat souhaité.

Comment je me sentirai après l’opération et à quoi m’attendre ?

Comme après une extraction dentaire, après une chirurgie d’implantologie, il faut s’attendre à des douleurs. Ces douleurs risquent d’empirer après la dissipation des effets de l’anesthésie locale et de se poursuivre quelques heures, parfois même quelques jours, après l’intervention.  Elles s’accompagnent parfois de gonflements, voire de saignements. Le recours à des antidouleurs se fera en concertation du médecin traitant.
Il est d’usage de laisser une période de convalescence  à l’os de la mâchoire, variant de quelques semaines à quelques mois, pour lui permettre de se reconstruire solidement autour de l’implant.
A partir du moment où l’os s’est totalement régénéré et que les implants sont stables, on les découvre. On s’en sert alors de base pour réhabiliter les dents manquantes, soutenir un bridge ou fixer des molaires. A la fin du processus, l’implant reconstruit ressemble et fonctionne exactement comme une véritable dent.

A quoi reconnait-on un bon implant dentaire ?

En réalité, les implants remplacent les racines dentaires naturelles dont le rôle est de constituer une liaison stable entre la dent et la mâchoire

Ils doivent être solides et stables car ils sont destinés à supporter un bridge sur lequel sont fixées les prothèses dentaires, autrement dit les nouvelles dents.
Un implant dentaire de qualité doit être solide, de façon à résister aux grandes pressions quotidiennes qui  s’exercent sur la mâchoire.

En parallèle, le bon implant ne doit pas entrainer d’irritations ou de dommages sur les tissus parodontaux. Une telle blessure risque d’entrainer le développement d’infections graves des gencives (gingivites), facteur principal de l’échec de l’implantologie dentaire.

C’est le moment de fixer un rdv conseil gratuit et sans engagement avec les spécialistes de «Biodent»

et de vous renseigner sur les techniques d’implantologie révolutionnaires